Zsuzsanna

photo-comedienne-Zsuzsanna-Varkonyi-150px

Zsuzsanna Varkonyi a étudié la comédie à L’Istituto di Arte Scenica  (L’Institut International des Arts Scénique) à Pontremoli, à l‘Odin Teatret au Danemark , à Roy Hart Theatre et Pantheatre, et avec John Strassberg à Paris. Au cinéma elle a joué dans « Sauvage Innocence » de Philippe Garrel (2ème rôle féminin) en 2001, et dans « Forget about me » de Michel Winterbottom (rôle principal) en 1993.

En 1998, elle a co-réalisé le documentaire : « Kisangani Diary » avec Hubert Sauper (1er prix cinéma du réel). Davantage sur ce film
Au théâtre elle a travaillé avec L’Alvisura Théâtre en Hongrie dés l’âge de 18 ans, et dans de nombreuses compagnies dans le monde : Odin Theatre ( Danemark) , Balcony Theatre (Nouvelle Zealande ), Babayaga Theatre ( Afrique du Sud ),en France: Théâtre du Fil, Théâtre du Frêne ( dir. Guy Freixe ), Une Air de Lune ( dir. Jean Bellorini ), Eltho Compagnie, Gabbiano Compagnie (dir. Thomas Bellorini).
En 1997, elle  fut nommée « Meilleure Comédienne pour le rôle de Marthe dans Lʼéchange de Paul Claudel avec le Balcony theatre à Wellington ( Nouvelle Zealand ).

Musicienne, elle a composé la musique de plusieurs films de Hubert Sauper ( Kisangani Diary « Loin du Rwanda« , « Seule avec mon histoire »).
En 2009, Nicolas Hulot choisit son adaptation de « Parlez moi d’amour » de l’album « Valahol » pour son film « Le Syndrôme de Titanic« .

Accompagnée par son accordéon, Zsuzsanna a chanté dans de nombreux pays en Europe et dans le monde, de la Nouvelle Zélande jusquʼà Kisangani au Congo.
Elle a collaboré avec les musiciens sénégalais Lamine Touré et Gabi Demba du groupe «Nakodje» et réalise  son projet «Tziganafricans» en 2001 (représentations au Lavoir Moderne Parisien).
En France, Zsuzsanna et son groupe de musiciens ont donné des concerts au Théâtre de Tour-Tour, dans la Salle Mandapa, à La Maroquinerie, au Divan du Monde, au Lavoir Moderne, au Cabaret Sauvage, au Studio de L’Ermitage à Paris et dans divers festivals et salles  en province.
En 2005, elle a chanté avec la Rue Ketanou au Festival des Francofollies.

En 2010, une émission télévisée lui est consacrée sur France3 Corse; Pour Mezzovoce,
Actuellement, elle participe à la nouvelle création de Thomas Bellorini,  » À la périphérie », au Théâtre Jean Vilar à Suresnes.